Artkatana
Wakizashi Tamahagane
Cette gamme de wakizashi débute avec les T10/C105 hamon (plus d'informations). Ce sont des marus haut de gamme qui ont subi un traitement thermique. En effet, un mélange d'argile est appliqué sur la lame, peu épais au niveau du tranchant. On chauffe celle-ci à 800° avant de la tremper dans l'eau.
Retrouvez notre catalogue en bas de cette page
Ce refroidissement brutal forme du martensite là où l'argile, peu épais, ne peut protéger la lame. Ainsi, le tranchant devient extrêmement dur, en gardant le reste de la lame plus souple, afin d'absorber les coups toujours aussi efficacement. Ces lames peuvent être bien mieux affûtées. Le hamon est facilement visible, il forme une ligne au niveau du tranchant (voir la photographie)
Enfin, les derniers wakizashis sont les Tamahaganes. L'acier Tamahagane est produit à Shimane au Japon, région connue pour son sable ferrugineux qui contient beaucoup de molybdène (empêchant la casse du katana) et très peu de phosphore (ayant en quelque sorte l'effet inverse). C'était l'acier traditionnel qui aujourd'hui est devenu extrêmement rare. Il existe en quelque sorte trois types de Tamahagane modernes : celui produit hors Japon, avec des katanas coûtant en général entre 2000-2500 euros (ceux présents sur cette page), un Tamahagane lui aussi moderne, mais produit au Japon (nous en faisons depuis nos forges à Seki mais uniquement sur demande par mail), et enfin le Tamahagane provenant du fourreau tatara réhabilité par la NBTHK. Une fois de plus pour ce dernier, nous ne le faisons que sur demande. Evidemment, on ne fait pas plus traditionnel et plus efficace.
Si vous voulez en savoir plus, la rubrique
est faite pour vous !
D'où proviennent nos sabres ?
Nos Wakizashi viennent tous de nos forges où des artisans expérimentés et se consacrant depuis plusieurs dizaines d'années à la création de sabres japonais, laissent libre cours à leur imagination. Nous vérifions scrupuleusement que chacun de nos Wakizashi soient forgés dans les règles de l'art. Par ailleurs nos Wakizashi de haute qualité sont tous forgés par des forgerons ayant au moins vingt ans d'expérience.
Evidemment ce ne sont pas pour autant des nihontos (Wakizashi de grand maîtres en provenance du Japon) dont les prix peuvent atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros. Les tsubas sont réalisés à partir de moules, et les rites visant à inclure une âme au Wakizashi ne sont pas effectués. Nous proposons ce genre de Wakizashi (véritables Shinsakuto) dans la rubrique "Articles/Nihonto". Nous veillons cependant à une fabrication contrôlée, alliant procédés anciens et modernes, dans le respect de ce que représente le Wakizashi : les matériaux sont détaillés sur les fiches de nos sabres, et le polissage est certes effectué à la main, mais avec des pierres comme il se doit, et non pas une meuleuse ("fait main à la meuleuse" est une des caractéristiques amusantes mais trop courante des Wakizashi d'entraînement).
Ces deux vidéos vous permettront d'en savoir plus :
-
.
  • Wakizashi TAMAHAGANE

Wakizashi Eikoo
Wakizashi Eikoo
1835,00
Délais 14 semaines
Wakizashi Aranami No Yoseteha
Wakizashi Aranami No Yoseteha
1590,00
Délais 14 semaines
Wakizashi Nodokeshi Ya
Wakizashi Nodokeshi Ya
2050,00
Délais 14 semaines